Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Fantasmâlgories de Klaus Theweleit, parution le 6 novembre 2020

Vaste enquête sur les prémices sociopolitiques, psychologiques et sexuelles du nazisme, l’ouvrage entend percer la psyché de l’homme soldat à partir de textes d’auteurs proches des corps francs. Loin de se satisfaire de l’interprétation psychanalytique traditionnelle, Klaus Theweleit élargit son analyse... lire la suite


Klaus Theweleit, né le 7 février 1942 à Ebenrode en Prusse-Orientale, germaniste et angliciste de formation, est spécialiste en études culturelles. Avec Fantasmâlgories, il fait une entrée tonitruante sur la scène intellectuelle allemande et internationale des années 1970 et 1980. Theweleit a enseigné à l’Institut de sociologie de l’université de Fribourg-en-Brisgau, à l’Académie allemande du film et de la télévision de Berlin et à l’Académie nationale des Beaux-Arts de Karlsruhe. Inaugurant une œuvre iconoclaste et protéiforme, Fantasmâlgories s’est vite imposé comme un classique de la théorie du genre et du fascisme.

« Cette étude majeure aborde des thèmes perpétuellement ajournés, sinon refoulés dans l’ensemble des analyses du nazisme [...]. Cet ouvrage, aussi monumental qu’il est divers, obéit à une mise en scène presque cinématographique. »
Georges-Arthur Goldschmidt dans En attendant Nadeau

« Je l’ai lu dès sa sortie à l’époque, il est et restera un monolithe ; je dirais même, unique en son genre. »
Elfriede Jelinek

« Theweleit, le premier peut-être, a voulu prendre les fascistes au mot. »
Jonathan Littell, Le sec et l’humide

À (re)découvrir chez votre libraire dès vendredi 6 novembre !


Du même auteur, à paraître prochainement : Freud et la pop.
L’auteur revient sur l’invention de la psychanalyse et relève ses affinités avec la culture pop... en savoir plus