• 29/06/24 : Marathon des mots, Toulouse - 18h30 - Nicolas Maury lira 4:48 Psychose de Sarah Kane, à l'occasion de la nouvelle traduction du texte par Vanasay Khamphommala. - Réservation obligatoire !
  • 16/07/24 : Théâtre Transversal, Avignon - 18h - Lecture de la nouvelle traduction de 4:48 Psychose de Sarah Kane par Nanténé Traoré.
  • 17/07/24 : Festival d'Avignon, Cloître Saint-Louis - 10h30 - Table ronde des Assises de la diversité, autour du thème "(Re)penser la diversité à l’aune de l’intersectionnalité" avec Patricia Allio, Yinka Esi Graves, Penda Diouf, Agnès Saal, Marine Bachelot Nguyen, Pauline Legros et Claire Stavaux, directrice des éditions de L'Arche. - Entrée libre !
  • 18/09/24 : Librairie L'Atelier, Paris - Lancement exceptionnel du livre Pocahontas au pays des merveilles de Klaus Theweleit, en présence de l'auteur et de son traducteur Christophe Lucchese !
  • 19/09/24 : Goethe Institut, Paris - Rencontre croisée entre Klaus Theweleit et Georges Arthur Goldschmidt, à l'occasion de la sortie de Pocahontas au pays des merveilles.
  • 20/09/24 au 22/9/24 : Halles de Schaerbeek, Bruxelles - L'Arche sera présente au Poetik Bazar pendant tout le weekend ! - En savoir plus
  • 21/9/24 : Librairie Météores, Bruxelles - Rencontre avec Klaus Theweleit à l'occasion de la parution de son livre Pocahontas au pays des merveilles.
  • 19/10/24 au 20/10/24 : La Bellevilloise, Paris - L'Arche sera présente au salon Raccord(s) tout le weekend ! - En savoir plus
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Théâtre complet - Tome 4

Enchaînés. L’amour et le mariage sont le sujet de cette pièce réaliste (1923). Par réaliste, il faut entendre, selon la définition même du dramaturge, non pas ce qui traite de l’apparence des choses mais de « ce qu’on pourrait appeler l’âme des personnages, de ce qui fait que ces personnages sont ce qu’ils sont et pas autre chose. »

Tous les enfants du Bon Dieu ont des ailes. Le titre de cette pièce de 1924 est emprunté à un vieux negro spiritual. Son sujet est inspiré par la défense des Noirs et l’œuvre revêt une double portée sociologique et religieuse puisqu’elle traite aussi du rapport de soumission de l’homme envers Dieu.

Désir sous les ormes. La tragédie grecque rencontre la psychanalyse freudienne dans cette pièce où Eugene O’Neill transpose dans une ferme américaine les thèmes de l’Hippolyte et du Médée d’Euripide.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Désir sous les ormes (Desire under the Elms, traduction Michel Arnaud)
  • Enchaînés (Welded, traduction Michel Arnaud)
  • Marco millions (Marco Millions, traduction Michel Arnaud)
  • Tous les enfants du Bon Dieu ont des ailes (All Gods chillun Got Wings, traduction Michel Arnaud)

Enchaînés. L’amour et le mariage sont le sujet de cette pièce réaliste (1923). Par réaliste, il faut entendre, selon la définition même du dramaturge, non pas ce qui traite de l’apparence des choses mais de « ce qu’on pourrait appeler l’âme des personnages, de ce qui fait que ces personnages sont ce qu’ils sont et pas autre chose. »

Tous les enfants du Bon Dieu ont des ailes. Le titre de cette pièce de 1924 est emprunté à un vieux negro spiritual. Son sujet est inspiré par la défense des Noirs et l’œuvre revêt une double portée sociologique et religieuse puisqu’elle traite aussi du rapport de soumission de l’homme envers Dieu.

Désir sous les ormes. La tragédie grecque rencontre la psychanalyse freudienne dans cette pièce où Eugene O’Neill transpose dans une ferme américaine les thèmes de l’Hippolyte et du Médée d’Euripide.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Désir sous les ormes (Desire under the Elms, traduction Michel Arnaud)
  • Enchaînés (Welded, traduction Michel Arnaud)
  • Marco millions (Marco Millions, traduction Michel Arnaud)
  • Tous les enfants du Bon Dieu ont des ailes (All Gods chillun Got Wings, traduction Michel Arnaud)