Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Théâtre complet - Tome 11

Long voyage vers la nuit (1941). Cette pièce des plus autobiographiques évoque la jeunesse d’Eugene O’Neill au sein de sa famille d’émigrés irlandais du début du siècle.
Hughie (1942). Cette pièce en un acte est un dialogue entre Erié Smith, joueur « baratineur », et le gardien de nuit d’un petit hôtel new-yorkais. L’utilisation du véritable argot des joueurs donne à cette pièce une tonalité très authentique.

Nouvelle édition parue en septembre 2013 dans la collection Scène ouverte.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Hughie (Hughie, traduction Jacqueline Autrusseau et Maurice Goldring)
  • Long voyage vers la nuit (Long days journey into night, traduction Jacqueline Autrusseau et Maurice Goldring)

Long voyage vers la nuit (1941). Cette pièce des plus autobiographiques évoque la jeunesse d’Eugene O’Neill au sein de sa famille d’émigrés irlandais du début du siècle.
Hughie (1942). Cette pièce en un acte est un dialogue entre Erié Smith, joueur « baratineur », et le gardien de nuit d’un petit hôtel new-yorkais. L’utilisation du véritable argot des joueurs donne à cette pièce une tonalité très authentique.

Nouvelle édition parue en septembre 2013 dans la collection Scène ouverte.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Hughie (Hughie, traduction Jacqueline Autrusseau et Maurice Goldring)
  • Long voyage vers la nuit (Long days journey into night, traduction Jacqueline Autrusseau et Maurice Goldring)