• 26/2/24 : Théâtre Studio, Alfortville - 19h - Cocktail à l'occasion de la reprise de Guerre de Lars Norén par Christian Benedetti et de la réédition du livre par L'Arche ! - En savoir plus
  • 28/2/24 : Librairie A la marge, Montreuil - 19h30 - Rencontre et lecture de Boudin Biguine Best of Banane de Rébecca Chaillon
  • 28/2/24 : Librairie L'Angle rouge, Douarnenez - Atelier d'écriture et rencontre avec Alice Zeniter ; COMPLET. - En savoir plus
  • 28/3/24 : Bibliothèque Elsa Triolet, Bobigny - 19h - Rencontre avec Sonia Chiambretto pour son livre Peines mineures dans le cadre du festival Hors-Limites.
  • 06/04/24 au 7/4/24 : La Parole errante, Montreuil - L'Arche sera présente au SLAP, festival du livre queer féminisite, tout le weekend ! - En savoir plus
  • 17/04/24 au 19/4/24 : Genève, Vevey et La-Chaux-de-Fonds - Tournée suisse avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française, autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht.
  • 25/04/23 : Librairie La Petite Egypte, Paris - Soirée musicale autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht, avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française.
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Minetti / Les apparences sont trompeuses / Déjeuner chez Wittgenstein / Simplement compliqué

L’Arche vous propose des Grands Formats pour traverser une œuvre dramatique en plusieurs tableaux.

Ce volume comprend : Minetti, Les apparences sont trompeuses, Déjeuner chez Wittgenstein et Simplement compliqué. Écrits au tournant des années 1980, ces textes illustrent la relation acerbe et ambivalente qu’entretenait l’auteur viennois avec la profession de comédien et l’art dramatique, un art entre mascarade et aliénation dans l’héritage de Shakespeare. Miroir de lui-même et figure repoussoir, l’acteur cristallise la haine féroce que Bernhard vouait au monde du spectacle, lieu de culte du pouvoir et des faux-semblants, métaphore de la société de l’époque et de la nation autrichienne tout entière.

La langue bernhardienne s’y fait répétitive, obsessionnelle, monstrueuse, portée par des figures avoisinant la solitude et la folie. Le rire s’infiltre dans ces débords de la parole comme catalyseur d’une virulence hargneuse, toujours proche de la jubilation.

« l’humanité entière délire de pouvoirs / où que nous regardions / nous ne voyons qu’une humanité délirant de pouvoirs / nous sommes au cœur / d’un processus catastrophique de crétinisation »

Grand Format paru le 6 octobre 2023.

Avec un prologue par Nicolas Bouchaud.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Minetti (Minetti, traduction Claude Porcell)
  • Les apparences sont trompeuses (Der Schein trügt, traduction Edith Darnaud)
  • Déjeuner chez Wittgenstein (Ritter, Dene, Voss, traduction Michel Nebenzahl)
  • Simplement compliqué (Einfach kompliziert, traduction Michel Nebenzahl)

(Premières parutions : Minetti en 1983, Les apparences sont trompeuses en 1985, Déjeuner chez Wittgenstein en 1989, Simplement compliqué en 1988)

L’Arche vous propose des Grands Formats pour traverser une œuvre dramatique en plusieurs tableaux.

Ce volume comprend : Minetti, Les apparences sont trompeuses, Déjeuner chez Wittgenstein et Simplement compliqué. Écrits au tournant des années 1980, ces textes illustrent la relation acerbe et ambivalente qu’entretenait l’auteur viennois avec la profession de comédien et l’art dramatique, un art entre mascarade et aliénation dans l’héritage de Shakespeare. Miroir de lui-même et figure repoussoir, l’acteur cristallise la haine féroce que Bernhard vouait au monde du spectacle, lieu de culte du pouvoir et des faux-semblants, métaphore de la société de l’époque et de la nation autrichienne tout entière.

La langue bernhardienne s’y fait répétitive, obsessionnelle, monstrueuse, portée par des figures avoisinant la solitude et la folie. Le rire s’infiltre dans ces débords de la parole comme catalyseur d’une virulence hargneuse, toujours proche de la jubilation.

« l’humanité entière délire de pouvoirs / où que nous regardions / nous ne voyons qu’une humanité délirant de pouvoirs / nous sommes au cœur / d’un processus catastrophique de crétinisation »

Grand Format paru le 6 octobre 2023.

Avec un prologue par Nicolas Bouchaud.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Minetti (Minetti, traduction Claude Porcell)
  • Les apparences sont trompeuses (Der Schein trügt, traduction Edith Darnaud)
  • Déjeuner chez Wittgenstein (Ritter, Dene, Voss, traduction Michel Nebenzahl)
  • Simplement compliqué (Einfach kompliziert, traduction Michel Nebenzahl)

(Premières parutions : Minetti en 1983, Les apparences sont trompeuses en 1985, Déjeuner chez Wittgenstein en 1989, Simplement compliqué en 1988)