Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Le Royaume des animaux / Solstice d'hiver

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Le Royaume des animaux (Das Reich der Tiere, traduction Hélène Mauler et René Zahnd)
  • Solstice d'hiver (Wintersonnenwende, traduction Camille Luscher et Claire Stavaux)

Au Royaume des animaux, l’heure est à l’élection d’un nouveau roi. Qui du Zèbre ou du Lion montera sur le trône ? La concurrence attise les intrigues politiques. Cette parabole musicale aux accents de fable d’Ésope est interprétée par des comédiens portant des masques d’animaux, qui redoutent leur remplacement par des objets. Une pièce incisive, où le théâtre est un miroir des vanités humaines.

Solstice d’hiver se déroule la veille de Noël. Bettina est à cran : sa mère a invité chez eux un inconnu rencontré dans le train. Que fait dans leur salon cet étrange mélomane aux manières chevaleresques ? À la manière de Strindberg ou Bergman, Schimmelpfennig dresse un portrait au vitriol des intellectuels de la classe moyenne, entre terreur, fantasmes et pur nombrilisme.

Parution le 10 janvier 2020.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Le Royaume des animaux (Das Reich der Tiere, traduction Hélène Mauler et René Zahnd)
  • Solstice d'hiver (Wintersonnenwende, traduction Camille Luscher et Claire Stavaux)

Au Royaume des animaux, l’heure est à l’élection d’un nouveau roi. Qui du Zèbre ou du Lion montera sur le trône ? La concurrence attise les intrigues politiques. Cette parabole musicale aux accents de fable d’Ésope est interprétée par des comédiens portant des masques d’animaux, qui redoutent leur remplacement par des objets. Une pièce incisive, où le théâtre est un miroir des vanités humaines.

Solstice d’hiver se déroule la veille de Noël. Bettina est à cran : sa mère a invité chez eux un inconnu rencontré dans le train. Que fait dans leur salon cet étrange mélomane aux manières chevaleresques ? À la manière de Strindberg ou Bergman, Schimmelpfennig dresse un portrait au vitriol des intellectuels de la classe moyenne, entre terreur, fantasmes et pur nombrilisme.

Parution le 10 janvier 2020.

Collection

Fiche technique

  • Publié en 2020
  • 192 pages
  • Prix : 16.00 €
  • Langue source :
  • ISBN : 9782851819802

Traducteurs

  • Camille Luscher
  • Hélène Mauler
  • Claire Stavaux
  • René Zahnd

Les autres livres de Roland Schimmelpfennig à L’Arche