Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Chien, femme, homme

(Hund Frau Mann)

 

Chien, femme, homme est écrit comme une fable. Un chien regarde vivre un homme et une femme qui, après de longues années de célibat et une rencontre arrangée, se résignent à habiter ensemble. Le chien, qui tâche de tirer son épingle du jeu, se met à courir derrière le couple parce que, comme eux, il n’a rien à perdre, parce que, comme eux, il cherche à tromper sa solitude.

Inspirée de la nouvelle Les Animaux domestiques de Yael Hedaya, cette pièce drôle et féroce décrit le désespoir ordinaire. Le couple est pour Sibylle Berg le lieu où vient se synthétiser l’idéologie d’une époque. Derrière les petits arrangements moraux de notre temps, quelque chose d’impitoyable se joue ici, qui débusque les faux-semblants. Méfiance, résignation et aliénation retiennent les êtres… comme une laisse tendue. 

 

Chien, femme, homme est écrit comme une fable. Un chien regarde vivre un homme et une femme qui, après de longues années de célibat et une rencontre arrangée, se résignent à habiter ensemble. Le chien, qui tâche de tirer son épingle du jeu, se met à courir derrière le couple parce que, comme eux, il n’a rien à perdre, parce que, comme eux, il cherche à tromper sa solitude.

Inspirée de la nouvelle Les Animaux domestiques de Yael Hedaya, cette pièce drôle et féroce décrit le désespoir ordinaire. Le couple est pour Sibylle Berg le lieu où vient se synthétiser l’idéologie d’une époque. Derrière les petits arrangements moraux de notre temps, quelque chose d’impitoyable se joue ici, qui débusque les faux-semblants. Méfiance, résignation et aliénation retiennent les êtres… comme une laisse tendue. 

Traducteur

  • Pascal Paul-Harang

Fiche technique

  • Publié en 2012
  • 48 pages
  • Prix : 10.15 €
  • Langue source : allemand
  • ISBN : 9782851817808

Les autres livres de Sibylle Berg à L’Arche