Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Ce qui arriva quand Nora quitta son mari

(Was Geschah, nachdem Nora ihren Mann verlassen hatte oder Stützen der Gesellschaften)

C’est un homme, le norvégien Ibsen, qui écrivit à la fin du XIXe siècle une pièce ayant pour sujet une femme décidée à quitter mari et enfants, à rompre complètement avec les mœurs bourgeoises de son époque. N’est-il pas logique qu’une femme reprenne le sujet et s’attache au sort de cette femme sur le chemin d’une libération voulue mais inévitablement douloureuse et pleine de revers ?

Elfriede Jelinek nous montre Nora après qu’elle a quitté son mari. À la recherche d’un travail, ouvrière, amante, tentée de se lier à un homme qui lui apporterait chaleur et sécurité. Le cercle se referme-t-il à nouveau ? En tout état de cause, Elfriede Jelinek ne se restreint pas à un féminisme pur et simple. Elle nous avertit et incite hommes et femmes à réfléchir avec ironie et sarcasme sur ce qui nous arrive à tous un jour ou l’autre. 

Ce qui arriva quand Nora quitta son mari

(Was Geschah, nachdem Nora ihren Mann verlassen hatte oder Stützen der Gesellschaften)

  • Traducteur
    • Louis-Charles Sirjacq
  • Fiche technique
    • Publié en 1993
    • 96 pages
    • Prix : 15.00 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851813213
  • Autre(s) traduction(s) :

C’est un homme, le norvégien Ibsen, qui écrivit à la fin du XIXe siècle une pièce ayant pour sujet une femme décidée à quitter mari et enfants, à rompre complètement avec les mœurs bourgeoises de son époque. N’est-il pas logique qu’une femme reprenne le sujet et s’attache au sort de cette femme sur le chemin d’une libération voulue mais inévitablement douloureuse et pleine de revers ?

Elfriede Jelinek nous montre Nora après qu’elle a quitté son mari. À la recherche d’un travail, ouvrière, amante, tentée de se lier à un homme qui lui apporterait chaleur et sécurité. Le cercle se referme-t-il à nouveau ? En tout état de cause, Elfriede Jelinek ne se restreint pas à un féminisme pur et simple. Elle nous avertit et incite hommes et femmes à réfléchir avec ironie et sarcasme sur ce qui nous arrive à tous un jour ou l’autre.