• 29/06/24 : Marathon des mots, Toulouse - 18h30 - Nicolas Maury lira 4:48 Psychose de Sarah Kane, à l'occasion de la nouvelle traduction du texte par Vanasay Khamphommala. - Réservation obligatoire !
  • 16/07/24 : Théâtre Transversal, Avignon - 18h - Lecture de la nouvelle traduction de 4:48 Psychose de Sarah Kane par Nanténé Traoré.
  • 17/07/24 : Festival d'Avignon, Cloître Saint-Louis - 10h30 - Table ronde des Assises de la diversité, autour du thème "(Re)penser la diversité à l’aune de l’intersectionnalité" avec Patricia Allio, Yinka Esi Graves, Penda Diouf, Agnès Saal, Marine Bachelot Nguyen, Pauline Legros et Claire Stavaux, directrice des éditions de L'Arche. - Entrée libre !
  • 18/09/24 : Librairie L'Atelier, Paris - Lancement exceptionnel du livre Pocahontas au pays des merveilles de Klaus Theweleit, en présence de l'auteur et de son traducteur Christophe Lucchese !
  • 19/09/24 : Goethe Institut, Paris - Rencontre croisée entre Klaus Theweleit et Georges Arthur Goldschmidt, à l'occasion de la sortie de Pocahontas au pays des merveilles.
  • 20/09/24 au 22/9/24 : Halles de Schaerbeek, Bruxelles - L'Arche sera présente au Poetik Bazar pendant tout le weekend ! - En savoir plus
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Femme non rééducable / Bunker Kyiv

Écrits à 15 ans d’intervalle, Femme non rééducable (Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa) et Bunker Kyiv sont des récits de dissidence, face à la violence exercée par la Russie sur les territoires de l’ex-URSS.

Femme non rééducable raconte les atrocités de la guerre en Tchétchénie, au fil de témoignages recueillis sur le terrain par la journaliste russe, militante des droits de l’homme, Anna Politkovskaïa. En octobre 2006, elle est retrouvée assassinée dans l’escalier de son immeuble moscovite. Ce récit documentaire est un montage de six années de notes, d’interviews, de correspondance – avec effroi et lucidité.

Écrit en février 2023, un an après le début de la guerre en Ukraine, Bunker Kyiv part de témoignages rapportés dans les journaux, sur les réseaux sociaux ou les blogs.
Dès que la sirène retentit, les habitants de Kyiv se précipitent dans l’un des 4 984 bunkers de la ville et découvrent les visages voisins. Après la stupeur, les réflexes de survie. Qui craquera en premier ? Une écriture proche de l’asphyxie.

Paru le 19 mai 2023.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Femme non-rééducable, Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa (Donna non rieducabile, traduction Pietro Pizzuti)
  • Bunker Kyiv (Bunker Kiev, traduction Pietro Pizzuti)

Écrits à 15 ans d’intervalle, Femme non rééducable (Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa) et Bunker Kyiv sont des récits de dissidence, face à la violence exercée par la Russie sur les territoires de l’ex-URSS.

Femme non rééducable raconte les atrocités de la guerre en Tchétchénie, au fil de témoignages recueillis sur le terrain par la journaliste russe, militante des droits de l’homme, Anna Politkovskaïa. En octobre 2006, elle est retrouvée assassinée dans l’escalier de son immeuble moscovite. Ce récit documentaire est un montage de six années de notes, d’interviews, de correspondance – avec effroi et lucidité.

Écrit en février 2023, un an après le début de la guerre en Ukraine, Bunker Kyiv part de témoignages rapportés dans les journaux, sur les réseaux sociaux ou les blogs.
Dès que la sirène retentit, les habitants de Kyiv se précipitent dans l’un des 4 984 bunkers de la ville et découvrent les visages voisins. Après la stupeur, les réflexes de survie. Qui craquera en premier ? Une écriture proche de l’asphyxie.

Paru le 19 mai 2023.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Femme non-rééducable, Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa (Donna non rieducabile, traduction Pietro Pizzuti)
  • Bunker Kyiv (Bunker Kiev, traduction Pietro Pizzuti)