Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Paradis

(Paradise)

Sur une île pleine de déchets et ravagée par un ancien conflit armé, où le chœur vit dans des tentes de fortune et où les cochons sont radioactifs, deux soldats, deux conquérants poussés par une prophétie posent leur pied : le général Ulysse, dont les multiples fourberies ont taillé la réputation à travers douze années de guerre incessante, et le jeune Néoptolème, fils de l’héroïque Achille, dont Ulysse a volé l’armure et se sert comme d’un pion. Leur mission est de retrouver Philoctète, abandonné des années auparavant par ce même Ulysse au milieu des flots, afin de le ramener au pays et renverser le cours de la guerre. Même si cela implique tromperies, faux-semblants et trahison. Même si Philoctète, ancien héros à l’arc de légende, n'est plus qu’un ermite tordu et vieillissant, traînant une blessure suppurante et des crises de démence. Même si chacun, par-delà les espoirs qu’il souhaite nourrir, s’avère rongé par ses désirs enfouis de vengeance. En reprenant la pièce de Sophocle, Kae Tempest nous offre ici une œuvre où, toutes les figures héroïques immaculées ayant péri, tous les dieux ayant déserté le monde, les survivants livrés à eux-mêmes trouvent malgré tout la force de continuer.

Sur une île pleine de déchets et ravagée par un ancien conflit armé, où le chœur vit dans des tentes de fortune et où les cochons sont radioactifs, deux soldats, deux conquérants poussés par une prophétie posent leur pied : le général Ulysse, dont les multiples fourberies ont taillé la réputation à travers douze années de guerre incessante, et le jeune Néoptolème, fils de l’héroïque Achille, dont Ulysse a volé l’armure et se sert comme d’un pion. Leur mission est de retrouver Philoctète, abandonné des années auparavant par ce même Ulysse au milieu des flots, afin de le ramener au pays et renverser le cours de la guerre. Même si cela implique tromperies, faux-semblants et trahison. Même si Philoctète, ancien héros à l’arc de légende, n'est plus qu’un ermite tordu et vieillissant, traînant une blessure suppurante et des crises de démence. Même si chacun, par-delà les espoirs qu’il souhaite nourrir, s’avère rongé par ses désirs enfouis de vengeance. En reprenant la pièce de Sophocle, Kae Tempest nous offre ici une œuvre où, toutes les figures héroïques immaculées ayant péri, tous les dieux ayant déserté le monde, les survivants livrés à eux-mêmes trouvent malgré tout la force de continuer.