Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Maître Puntila et son valet Matti

(Herr Puntila und sein Knecht Matti)

« Ce qui est encore pire, c’est que pendant ces accès de sobriété totale, insensée, je tombe carrément au niveau de la bête. À ce moment-là je n’ai plus la moindre inhibition. Ce que je fais dans cet état, frère, on ne peut vraiment pas le porter à mon compte. Pas si on a un cœur dans la poitrine et si on n’oublie pas de se dire que je suis malade. Je suis alors pleinement responsable de mes actes. Tu sais ce que ça signifie, frère, responsable de ses actes ? Un homme responsable de ses actes est un homme de qui on peut tout craindre. »

Les autres pièces de Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale

« Ce qui est encore pire, c’est que pendant ces accès de sobriété totale, insensée, je tombe carrément au niveau de la bête. À ce moment-là je n’ai plus la moindre inhibition. Ce que je fais dans cet état, frère, on ne peut vraiment pas le porter à mon compte. Pas si on a un cœur dans la poitrine et si on n’oublie pas de se dire que je suis malade. Je suis alors pleinement responsable de mes actes. Tu sais ce que ça signifie, frère, responsable de ses actes ? Un homme responsable de ses actes est un homme de qui on peut tout craindre. »

Fiche technique

  • Éditeur : L'Arche
  • Langue source : allemand
  • Nombre de rôles masculins : 13
  • Nombre de rôles féminins : 8

Traducteur.rice

  • Michel Cadot

Compositeur

  • Paul Dessau

Autre(s) traduction(s) :

La pièce traduite par :

Les autres pièces de Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale