Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Le Mur

(Die Wand)

« Un mur avec une lézarde, je peux plus facilement me l'imaginer, et même une lézarde dans laquelle tu disparais si tu veux, mais un mur invisible qui fait que l'on n'avance dans la vie que lorsqu'on part en voyage de la vie, ça, j'ai plus de mal à me l'imaginer. Ce n'est pas toi qui a dit qu'un jour tu avais disparu dans une de ces lézardes ? C'était un mensonge. Le mur est toujours là et toi aussi tu es toujours là. Écoute, maintenant, essaie de te jeter contre le mur jusqu'à ce que ton crâne soit foutu. Tu meurs dans le désert, tu crèves dans le sable qui, au cours des millénaires, s'est détaché en poussière du mur invisible et s'est désagrégé en farine qui se fait liant. Maman est en haut, qui fait du gâteau ! Mais le mur n'est toujours pas une donnée concrète, il est et reste invisible. »
(Elfriede Jelinek)

Le Mur est un des cinq textes de la pièce Drames de princesses.

« Un mur avec une lézarde, je peux plus facilement me l'imaginer, et même une lézarde dans laquelle tu disparais si tu veux, mais un mur invisible qui fait que l'on n'avance dans la vie que lorsqu'on part en voyage de la vie, ça, j'ai plus de mal à me l'imaginer. Ce n'est pas toi qui a dit qu'un jour tu avais disparu dans une de ces lézardes ? C'était un mensonge. Le mur est toujours là et toi aussi tu es toujours là. Écoute, maintenant, essaie de te jeter contre le mur jusqu'à ce que ton crâne soit foutu. Tu meurs dans le désert, tu crèves dans le sable qui, au cours des millénaires, s'est détaché en poussière du mur invisible et s'est désagrégé en farine qui se fait liant. Maman est en haut, qui fait du gâteau ! Mais le mur n'est toujours pas une donnée concrète, il est et reste invisible. »
(Elfriede Jelinek)

Le Mur est un des cinq textes de la pièce Drames de princesses.