Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Une famille à Bruxelles

Par la fenêtre d’un grand appartement presque vide à Bruxelles, on peut apercevoir une femme, souvent vêtue d’un peignoir. Ses yeux ressemblent désormais à du papier mâché, elle qui vient de perdre son mari, ce mari qu’elle aimait tant, qui appréciait tant les desserts et avait toujours une anecdote amusante à raconter. Alors elle passe du temps, beaucoup de temps au téléphone, pour parler à sa fille de Ménilmontant qui voyage beaucoup, à son autre fille qui vit aujourd’hui en Amérique, à ses cousines, à sa grande famille dispersée à travers le monde. Elle leur parle sans vraiment leur parler, en évitant certains sujets dont on sait qu’il vaut mieux ne pas parler, comme des parents que l’on a perdus dans les camps ou des histoires tragiques que l’on garde pour soi. Alors par-delà les morts et les drames, on se concentre sur les souvenirs heureux et les bribes de clarté qui permettent de poursuivre sa vie sans trop penser à la mort.

Les autres livres de Chantal Akerman à L’Arche

Par la fenêtre d’un grand appartement presque vide à Bruxelles, on peut apercevoir une femme, souvent vêtue d’un peignoir. Ses yeux ressemblent désormais à du papier mâché, elle qui vient de perdre son mari, ce mari qu’elle aimait tant, qui appréciait tant les desserts et avait toujours une anecdote amusante à raconter. Alors elle passe du temps, beaucoup de temps au téléphone, pour parler à sa fille de Ménilmontant qui voyage beaucoup, à son autre fille qui vit aujourd’hui en Amérique, à ses cousines, à sa grande famille dispersée à travers le monde. Elle leur parle sans vraiment leur parler, en évitant certains sujets dont on sait qu’il vaut mieux ne pas parler, comme des parents que l’on a perdus dans les camps ou des histoires tragiques que l’on garde pour soi. Alors par-delà les morts et les drames, on se concentre sur les souvenirs heureux et les bribes de clarté qui permettent de poursuivre sa vie sans trop penser à la mort.

Fiche technique

  • Publié en 1998
  • 96 pages
  • Prix : 15.00 €
  • Langue source : français
  • ISBN : 9782851814142

Les autres livres de Chantal Akerman à L’Arche