Qui a peur du loup ?

Dans un pays ravagé par une guerre qui s’achève à peine, Dimitri, un garçon de huit ans grandit seul. Mira, sa mère, est partie travailler en France tandis que Sandor, son père, continue à faire la guerre dans un pays voisin. Livré à lui-même, l’enfant rêve la nuit de rejoindre les êtres qui lui manquent sur son skate. À l’école, sa copine Flora dessine des animaux sauvages et tient à le dessiner en renard, mais Dimitri préfère les loups. Un jour, Flora cède et le maquille. Alors, Dimitri se transforme en un véritable petit loup et s’enfuit dans la forêt.

La première pièce de Christophe Pellet destinée à un jeune public est un texte poignant sur la violence de l’abandon et l’imagination, refuge de l’enfance.

Qui a peur du loup ?

Dans un pays ravagé par une guerre qui s’achève à peine, Dimitri, un garçon de huit ans grandit seul. Mira, sa mère, est partie travailler en France tandis que Sandor, son père, continue à faire la guerre dans un pays voisin. Livré à lui-même, l’enfant rêve la nuit de rejoindre les êtres qui lui manquent sur son skate. À l’école, sa copine Flora dessine des animaux sauvages et tient à le dessiner en renard, mais Dimitri préfère les loups. Un jour, Flora cède et le maquille. Alors, Dimitri se transforme en un véritable petit loup et s’enfuit dans la forêt.

La première pièce de Christophe Pellet destinée à un jeune public est un texte poignant sur la violence de l’abandon et l’imagination, refuge de l’enfance.