Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Ma vie de chandelle

Tenir la chandelle, assister en tiers complaisant à une liaison, est une posture douteuse. Mi-dedans, mi-dehors, le spectateur est condamné, sans véritable pouvoir de s’intégrer, à une passivité des plus mortelles. À un chauffeur de salles, à un maître des applaudissements forcés, à quelqu’un qui était le spectacle en personne, on peut difficilement distribuer ce rôle.

Mais chez Fabrice Melquiot le monde marche autrement : une configuration classique et même banale – un homme tombe amoureux d’un autre homme qui est déjà lié à une femme – devient le tableau époustouflant d’un monde où l’impact de la télévision est omniprésent. Où le spectateur de la télévision est devenu son ultime objet et où la télé-réalité est devenue la réalité tout court.

Fabrice Melquiot à l’Agence théâtrale

Nus

Tenir la chandelle, assister en tiers complaisant à une liaison, est une posture douteuse. Mi-dedans, mi-dehors, le spectateur est condamné, sans véritable pouvoir de s’intégrer, à une passivité des plus mortelles. À un chauffeur de salles, à un maître des applaudissements forcés, à quelqu’un qui était le spectacle en personne, on peut difficilement distribuer ce rôle.

Mais chez Fabrice Melquiot le monde marche autrement : une configuration classique et même banale – un homme tombe amoureux d’un autre homme qui est déjà lié à une femme – devient le tableau époustouflant d’un monde où l’impact de la télévision est omniprésent. Où le spectateur de la télévision est devenu son ultime objet et où la télé-réalité est devenue la réalité tout court.

Fiche technique

  • Publié en 2004
  • 96 pages
  • Prix : 10.00 €
  • Langue source : français
  • ISBN : 9782851815538

Fabrice Melquiot à l’Agence théâtrale

Nus