Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Raffaele Viviani

Raffaele Viviani (1888-1950) est né à Castellamare di Stabia (Italie). Dès son plus jeune âge , il fréquente les coulisses des théâtres où travaille son père, qui a dû abandonner son métier de tourneur de spectacles et quitter sa petite ville de Campanie pour se fixer à Naples et y adopter le métier de costumier. Apprenti acteur et écrivain autodidacte à ses débuts, ses dures années d'apprentissage - il perd son père à l'âge de douze ans - l'obligent à faire preuve d'une grande obstination pour imposer l'originalité radicale de sa dramaturgie et sa stature d'acteur protéiforme qui donne voix à cette Naples grouillante. Avec seize comédies produites en 1917, il commence à s'imposer comme auteur. Son théâtre, mélange original de vers, de prose et de musique, comprend plus de soixante-dix pièces écrites de 1917 à 1947, qui font de lui l'auteur, acteur et compositeur napolitain le plus représentatif de la première moitié du XXe siècle.

Les livres de Raffaele Viviani à L’Arche