• 29/06/24 : Marathon des mots, Toulouse - 18h30 - Nicolas Maury lira 4:48 Psychose de Sarah Kane, à l'occasion de la nouvelle traduction du texte par Vanasay Khamphommala. - Réservation obligatoire !
  • 16/07/24 : Théâtre Transversal, Avignon - 18h - Lecture de la nouvelle traduction de 4:48 Psychose de Sarah Kane par Nanténé Traoré.
  • 17/07/24 : Festival d'Avignon, Cloître Saint-Louis - 10h30 - Table ronde des Assises de la diversité, autour du thème "(Re)penser la diversité à l’aune de l’intersectionnalité" avec Patricia Allio, Yinka Esi Graves, Penda Diouf, Agnès Saal, Marine Bachelot Nguyen, Pauline Legros et Claire Stavaux, directrice des éditions de L'Arche. - Entrée libre !
  • 18/09/24 : Librairie L'Atelier, Paris - Lancement exceptionnel du livre Pocahontas au pays des merveilles de Klaus Theweleit, en présence de l'auteur et de son traducteur Christophe Lucchese !
  • 19/09/24 : Goethe Institut, Paris - Rencontre croisée entre Klaus Theweleit et Georges Arthur Goldschmidt, à l'occasion de la sortie de Pocahontas au pays des merveilles.
  • 20/09/24 au 22/9/24 : Halles de Schaerbeek, Bruxelles - L'Arche sera présente au Poetik Bazar pendant tout le weekend ! - En savoir plus
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Jens Roselt

Né en 1968 à Wildeshausen. De 1989 à 1994 il étudie le théâtre à Giessen. En 1998, il passe sa thèse sur l'ironie au théâtre à Gießen. Il continue ses recherches à la FU de Berlin. En parallèle, il fait ses débuts en tant qu'auteur en 1995 avec la pièce Trüffel (Truffes). En 1996, Dollmatch est créée au Staatstheater de Mayence et obtient un grand succès. Depuis 2008 il est professeur de théorie et pratique du théâtre à l'université Hildesheim. Jens Roselt vit à Berlin.

Prix

1995   Bourse de la Deutsche Forschungsgemeinschaft à Mayence
1996   Prix de promotion Gerhart Hauptmann
2000   Bourse de la fondation pour l'art de Bade-Wurtemberg

Jens Roselt à l’Agence théâtrale