Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

RER Q

Collectif d'autriX composé de Rébecca Chaillon, Camille Cornu, Wendy Delorme, Claire Finch, Élodie Petit et etaïnn zwer.

Rébecca Chaillon : voir sa biographie.

Camille Cornu publie romans, poèmes et performances peuplés de voix à l’étroit, de langues tranchantes et de lames sanglantes. Mêlant des expériences de handicap, de travail du sexe et de genres trans, les corps y confrontent et confondent valeurs marchandes et survie collective, résistance et catégories, capitalisme et orgasmes kinks.

Autrice, féministe, Wendy Delorme a publié Quatrième Génération (roman, Grasset, 2007), le recueil Insurrection ! En territoires sexuels (Au diable vauvert, 2009), La Mère, la Sainte et la Putain (roman, Au diable vauvert, 2012), Le corps est une chimère (roman, Au diable vauvert, Prix Joseph 2018) et Viendra le temps du feu (Cambourakis, collection Sorcières, 2021). Elle est enseignante-chercheuse à l’Université. 

Claire Finch écrit des textes expérimentaux porno-weirdo (yolo). Ielle est doctorant-e en études de genre à Paris 8, où sa recherche porte sur le développement d’une écriture queer expérimentale et ses liens avec le militantisme féministe français des années 1970. Ses projets récents incluent Kathy Acker 1971-1975 (éd. Ismael, 2019) et sa traduction vers le français, avec sabrina soyer, de Debbie une épopée de la poète Lisa Robertson (éd. Joca Seria, 2021).

Élodie Petit expérimente une écriture sexuelle et crue qui déplace les binarités de genres et la langue dominante. Ses textes s’attachent à définir ce qu’elle nomme la Langue Bâtarde – une écriture prolo, proche du réel, expérientielle, menaçante et gouine. Elle fabrique des fanzines depuis quinze ans, réponses immédiates à un monde artistique hétéro-marchand-chiant. Elle performe ses textes dans des bars lesbiens ou des institutions d’art contemporain. Elle a publié son premier livre Fiévreuse plébéienne en 2019 aux éditions Rotolux Press.

etaïnn zwer croit au pouvoir de métamorphose-s du poème ; iel poursuit une pratique discrète, fantasmant un Éros queer comme technologie radicale pour faire advenir des mondes baisables enfin décolonisés ; et termine l’écriture d’un premier roman performé, G X M N X S T X. Ses derniers textes sont parus dans Glitter (de), Sabir (be), SPAM (sct), Phylactère (fr).

Les livres de RER Q à L’Arche