• 26/2/24 : Théâtre Studio, Alfortville - 19h - Cocktail à l'occasion de la reprise de Guerre de Lars Norén par Christian Benedetti et de la réédition du livre par L'Arche ! - En savoir plus
  • 28/2/24 : Librairie A la marge, Montreuil - 19h30 - Rencontre et lecture de Boudin Biguine Best of Banane de Rébecca Chaillon
  • 28/2/24 : Librairie L'Angle rouge, Douarnenez - Atelier d'écriture et rencontre avec Alice Zeniter ; COMPLET. - En savoir plus
  • 28/3/24 : Bibliothèque Elsa Triolet, Bobigny - 19h - Rencontre avec Sonia Chiambretto pour son livre Peines mineures dans le cadre du festival Hors-Limites.
  • 06/04/24 au 7/4/24 : La Parole errante, Montreuil - L'Arche sera présente au SLAP, festival du livre queer féminisite, tout le weekend ! - En savoir plus
  • 17/04/24 au 19/4/24 : Genève, Vevey et La-Chaux-de-Fonds - Tournée suisse avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française, autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht.
  • 25/04/23 : Librairie La Petite Egypte, Paris - Soirée musicale autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht, avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française.
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Klaus Pohl

Né en 1952 à Rothenburg ob der Tauber. Après des études au Max-Reinhardt-Seminar il devient acteur à Berlin et au Deutsches Schauspielhaus et Thalia Theater de Hambourg ainsi qu'au Schauspielhaus de Zurich. Sa première pièce, Da nahm der Himmel auch die Frau, a été créée en 1979 au Münchner Kammerspiele. En 1984, il est élu auteur de l'année par les critiques de Theater heute. Il écrit également des scénarios, des pièces radiophoniques et des essais. Depuis 1980, il est également metteur en scène. Il vit entre Vienne et New York.

Prix

1985   Prix Mühlheimer Dramatikerpreis pour Das Alte Land
1987   Prix Gerhart Hauptmann
1990   Prix Ernst Schneider

Klaus Pohl à l’Agence théâtrale