Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Maxime Gorki

Né en 1868 à Nijni Novgorod, de son vrai nom Aleksei Maksimovitch Pechkov, Maxime Gorki connaît un premier succès littéraire en 1895 avec la nouvelle Tchelkach. À partir de 1898, il écrit des pièces de théâtre et des romans socialement engagés. Il participe à la fondation du magazine Novaïa Jisn et rencontre Lénine. Après s’être battu pour la révolution, il émigre à Paris, puis aux États-Unis, puis il s’installe à Capri. En 1927, de retour en Russie, il est utilisé comme auteur propagandiste par Staline. Mis sous résidence surveillée, il meurt en 1936. Il n’en fut pas moins l’un des grands auteurs du réalisme socialiste et une éminente figure du mouvement révolutionnaire.

Les livres de Maxime Gorki à L’Arche