• 17/07/24 : Festival d'Avignon, Cloître Saint-Louis - 10h30 - Table ronde des Assises de la diversité, autour du thème "(Re)penser la diversité à l’aune de l’intersectionnalité" avec Patricia Allio, Yinka Esi Graves, Penda Diouf, Agnès Saal, Marine Bachelot Nguyen, Pauline Legros et Claire Stavaux, directrice des éditions de L'Arche. - Entrée libre !
  • 09/09/24 : Maison de la poésie, Paris - 20h - Nicolas Maury lit 4:48 Psychose de Sarah Kane, dans la nouvelle traduction de Vanasay Khamphommala tout juste parue. - Réservation obligatoire.
  • 18/09/24 : Librairie L'Atelier, Paris - Lancement exceptionnel du livre Pocahontas au pays des merveilles de Klaus Theweleit, en présence de l'auteur et de son traducteur Christophe Lucchese !
  • 19/09/24 : Goethe Institut, Paris - Rencontre croisée entre Klaus Theweleit et Georges Arthur Goldschmidt, à l'occasion de la sortie de Pocahontas au pays des merveilles.
  • 20/09/24 au 22/9/24 : Halles de Schaerbeek, Bruxelles - L'Arche sera présente au Poetik Bazar pendant tout le weekend ! - En savoir plus
  • 21/9/24 : Librairie Météores, Bruxelles - Rencontre avec Klaus Theweleit à l'occasion de la parution de son livre Pocahontas au pays des merveilles.
  • 19/10/24 au 20/10/24 : La Bellevilloise, Paris - L'Arche sera présente au salon Raccord(s) tout le weekend ! - En savoir plus
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Max Frisch

Max Frisch est né en 1911 à Zurich. En 1930, il entame des études de littérature allemande à l'université de Zurich, interrompue pour collaborer au Neue Züricher Zeitung. Puis il reprend ses études, d'architecture cette fois, et devient architecte tout en menant une activité d'écrivain particulièrement féconde. Ses romans Stiller (1954), Homo faber (1957) et Mein Name sei Gantenbein (1964) le rendent mondialement connu. Ses pièces Biedermann und die Brandstifter (Biedermann et les incendiaires) (1958) et Andorra (1961) sont des classiques de la littérature germanophone. Max Frisch meurt le 4 avril 1991 à Zurich.

Prix

1938   Prix Conrad Ferdinand Meyer
1958   Prix Georg-Büchner
1976   Prix de la paix des libraires allemands
1984   Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres
1985   Prix Commonwealth, Chicago
1989   Prix Heinrich Heine

Les livres de Max Frisch à L’Arche