• 28/2/24 : Librairie A la marge, Montreuil - 19h30 - Rencontre et lecture de Boudin Biguine Best of Banane de Rébecca Chaillon
  • 28/2/24 : Librairie L'Angle rouge, Douarnenez - Atelier d'écriture et rencontre avec Alice Zeniter ; COMPLET. - En savoir plus
  • 7/3/24 : Librairie Quai des Brumes, Strasbourg - 19h - Lecture poétique de Fabrice Melquiot ! - Inscriptions ici
  • 22/3/24 : Galerie de BoSkop, Lyon - 19h30 - Rencontre avec Joëlle Sambi, Stéphanie Vovor et Joyce Rivière, organisée par la librairie La Madeleine !
  • 28/3/24 : Bibliothèque Elsa Triolet, Bobigny - 19h - Rencontre avec Sonia Chiambretto pour son livre Peines mineures dans le cadre du festival Hors-Limites.
  • 06/04/24 au 7/4/24 : La Parole errante, Montreuil - L'Arche sera présente au SLAP, festival du livre queer féminisite, tout le weekend ! - En savoir plus
  • 17/04/24 au 19/4/24 : Genève, Vevey et La-Chaux-de-Fonds - Tournée suisse avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française, autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht.
  • 25/04/23 : Librairie La Petite Egypte, Paris - Soirée musicale autour de L'opéra de quat'sous de Bertolt Brecht, avec Alexandre Pateau, traducteur, et Vincent Leterme, chef de chant à la Comédie-Française.
Connexion ou créer un compte
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Günter Eich

Né le 1er février 1907 à Lebus en Allemagne. Il fait des études d'économie à Leipzig, puis des études de sinologie à Paris. Dès 1929, il publie des poèmes, des pièces de théâtre et des essais dans la revue littéraire Die Kolonne à Dresde. En 1930, son premier recueil de poèmes paraît. En 1932, il interrompt ses études pour se consacrer à l'écriture. Fait prisonnier pendant la seconde guerre mondiale, il est libéré en 1945. Ses poèmes d'après-guerre et notamment Inventaire, rangent Günter Eich parmi ceux qui, au lendemain de la tourmente, tentent de reprendre possession du monde au moyen des mots. Il est du reste l'un des fondateurs du Groupe 47. En 1950, il écrit les pièces radiophoniques Geh nicht nach Kuwehd (Ne va pas à El Kuwehd) et Träume (Les Rêves maudits). Il meurt le 20 décembre 1972 à Salzbourg.

Prix

1951   Prix de l'Académie bavaroise des beaux-arts
1959   Prix Georg Büchner
1968   Schiller-Gedächtnispreis