Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Chantal Akerman

Née en Belgique en 1950 dans une famille juive polonaise, Chantal Akerman (1950-2015) est une cinéaste emblématique du cinéma moderne. Le film Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard est pour elle une révélation et suscite sa vocation. Après un court passage à l'INSAS et un premier court métrage (Saute ma ville en 1968), elle part à 21 ans à New York où elle fréquente assidûment l'Anthology Film Archives. Elle y découvre le cinéma expérimental américain (Michael Snow, Andy Warhol, Jonas Mekas, etc.). À 25 ans, elle réalise Jeanne Dielman, 23 quai du commerce, 1080 Bruxelles (avec Delphine Seyrig), très remarqué par la critique. Alternant les documentaires, tels que Un jour Pina a demandé (1983), Le Marteau (1986), D'est (1993), De l'autre côté (2003), Là-bas (2006), et les films de fiction (Je tu il elle (1975), Les rendez-vous d'Anna (1978), J'ai faim, j'ai froid (1984), Golden Eighties (1986), La Captive (2000), Demain on Déménage (2004), la cinéaste belge mène une carrière entre la France et les États-Unis. En 2004, une rétrospective intégrale de son œuvre lui est consacrée au Centre Georges Pompidou à Paris. Chantal Akerman réalise aussi des vidéos pour des plasticiens et des chorégraphes notamment Jan Fabre (Women from Antwerp in November en 2008). Plusieurs de ses installations ont déjà été présentées dans des galeries d'art contemporain du monde entier. Chantal Akerman a tourné son dernier film au Cambodge, La Folie Almayer, adaptation du roman de Joseph Conrad (2012).

Les livres de Chantal Akerman à L’Arche