Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Vêpres de la Vierge bienheureuse

(Vespro della beata vergine)

Un père est venu reprendre le corps de son fils, mort suicidé dans les eaux de l'Idroscalo. En attendant qu'on fasse l'autopsie, il évoque, dans l'obscurité de la morgue, comment, une nuit, au cours d'un coup de téléphone tumultueux, il a aidé son fils - faisant semblant de seconder sa folie - à affronter et à dépasser les pièges du trépas.
Une décision extrême engendre une entente fatale dans un langage extrême : et donc capable de défaire les nœuds d'une existence « dramatique », dense d'événements emmêlées, d'accidents. Ce qui peut favoriser, en dehors de toute liturgie, la rencontre avec le mythe.
Par des voies occasionnelles, car la poésie en est l'occasion, le héros parvient ainsi à une certitude consciente, quoique opaque, de l'impossibilité d'éviter la tragédie : cette impossibilité demande l'innocence du héros, dont le sort est prisonnier d'un conflit de forces lointaines et étrangères. Telles qu'elles empêchent la prospection de la simple idée de justification.
Ceci engendre chez lui une souffrance tragique qui, tout en ne le rédimant pas (de quoi, après tout ?), lui permet de prendre part à une fable originaire, à une identité.

Les autres pièces de Antonio Tarantino à l’Agence théâtrale

Un père est venu reprendre le corps de son fils, mort suicidé dans les eaux de l'Idroscalo. En attendant qu'on fasse l'autopsie, il évoque, dans l'obscurité de la morgue, comment, une nuit, au cours d'un coup de téléphone tumultueux, il a aidé son fils - faisant semblant de seconder sa folie - à affronter et à dépasser les pièges du trépas.
Une décision extrême engendre une entente fatale dans un langage extrême : et donc capable de défaire les nœuds d'une existence « dramatique », dense d'événements emmêlées, d'accidents. Ce qui peut favoriser, en dehors de toute liturgie, la rencontre avec le mythe.
Par des voies occasionnelles, car la poésie en est l'occasion, le héros parvient ainsi à une certitude consciente, quoique opaque, de l'impossibilité d'éviter la tragédie : cette impossibilité demande l'innocence du héros, dont le sort est prisonnier d'un conflit de forces lointaines et étrangères. Telles qu'elles empêchent la prospection de la simple idée de justification.
Ceci engendre chez lui une souffrance tragique qui, tout en ne le rédimant pas (de quoi, après tout ?), lui permet de prendre part à une fable originaire, à une identité.

Fiche technique

  • Éditeur : Les Solitaires Intempestifs
  • Langue source : italien
  • Nombre de rôles masculins : 1

Traducteur

  • Jean-Paul Manganaro

Les autres pièces de Antonio Tarantino à l’Agence théâtrale