Antigonick d'Anne Carson, traduit par Edouard Louis, est paru le 20 septembre 2019

Antigone est la tragédie de la révolte, de l'affirmation du sujet libre face à la machine broyeuse de l'Etat. L'intrépide fille d'Œdipe brave l'interdit de Créon : invoquant la loi des dieux, bien plus puissante que l'arbitraire des hommes, si violents et haut placés soient-ils, elle exige une digne sépulture pour son frère Polynice, au péril de sa vie. Créon, homme du verbe autoritaire, se voit acculé par cette Antigone à la force vitale inouïe, qui déjoue l'arbitraire aveugle du tyran, par son désir d'autonomie - sans doute l'une de ses plus belles facultés. Sous la plume de Carson, cette oeuvre millénaire gagne en radicalité politique et en densité poétique. Antigonick est un geste de traduction des plus créatifs, subversif et radical.

Anne Carson est née au Canada et enseigne le grec ancien pour vivre.

« Jamais Antigone n'a été aussi déchirante, aussi vraie et aussi radicale que celle de Carson. » - Edouard Louis.

À découvrir chez votre libraire dès vendredi 20 septembre 2019 !